Aline Henchoz henchoz_aline@yahoo.fr
cv.pdf  
  (1980, CH) www.alinehenchoz.ch portfolio.pdf  


« Aujourd'hui, on peut pratiquement traverser l'Europe sans montrer son passeport. Les frontières ont tendance à disparaître. Les marques de délimitation sont par contre toujours là. Parfois usées, mais toujours présentes. Il y a quelque chose de fascinant dans ces témoins d'un autre âge qui perdurent dans un monde en mutation. Qui sait ? Elles auront peut-être bientôt disparu. La frontière est bordée d'éléments qui marquent sa présence. Des signes de démarcation (bornes, chevilles, laie frontière), mais aussi d'observation ( guérites, belvédères ). Des éléments parfois si bien intégrés qu'ils se confondent avec le paysage. Les guérites et la laie frontière sont certainement les signes les plus inattendus et les plus méconnus. »

Aline Henchoz vit entre Lausanne et La Chaux-de-Fonds. Elle a suivi sa formation à l'école de photographie de Vevey, et à la haute école d'arts appliqués de Genève (HEAA) en communication visuelle incluant un semestre à la Hochschule für Gestaltung und Kunst (HGKZ) en section photographie. Depuis 2006 elle travaille comme photographe / graphiste pour la ville de La Chaux-de-Fonds à 50% et exerce une activité de photographe indépendante le reste du temps. Dans ses travaux, Aline Henchoz porte un regard sur la mémoire et les témoins du passé. Dans l'exploration de thèmes oubliés, son travail cherche à garder un souvenir de ces éléments proches de la disparition.